Après Bailleul-le-Soc (60) maintenant défiguré, ruiné...

...sauvons Chevrières, Grandfresnoy, Arsy, Le-Fayel, et Choisy-la-Victoire :

D'un côté, une poignée d'agriculteurs gagnants :

Quelques agriculteurs s'engagent avec un promoteur étranger pour installer des éoliennes industrielles sur leurs terres d'une part entre Chevrières, Grandfresnoy, Arsy, et Canly, et d'autre part entre Choisy-la-Victoire et Sacy-le-Petit. Ils pourraient ainsi toucher des loyers d'environ 10.000€/an/éolienne selon moyenne constatée en France...

De l'autre côté, 4.800 riverains totalement perdants :

Les riverains de la plaine verraient la valeur de leurs maisons s'effondrer (voir devenir quasi invendables) obligés de rester vivre dans un environnement visuel et sonore mutilé jours et nuits pendant au moins 15 ans... Voir un témoignage édifiant extrait de l'enquête "Éoliennes: du rêve aux réalités" diffusée en juin 2021 :

Pour tout comprendre des véritables dessous de l'éolien industriel en France :

Incroyable enquête de fond "Éoliennes: du rêve aux réalités" diffusée en juin 2021, à voir absolument en intégralité ici : https://youtu.be/Vf9EbpzDvoY

Découvrez comment le business éolien détruit notre patrimoine collectif et individuel, comment il est financé, qui tire les ficelles, et comment il a même soufflé sur les braises du mouvement des Gilets Jaunes...